Cette opération vise à réduire l'inégalité alimentaire des enfants face à la consommation des fruits et légumes. Elle consiste en la distribution, hors restauration scolaire, d'un fruit par semaine aux enfants des écoles primaires.

Différence majeure pour la rentrée prochaine : le règlement d'application voté le 17 mars 2009 précise que le cofinancement sera assuré pour toutes les écoles par l'Union européenne à hauteur de 51%, grâce à une enveloppe de 11,78 millions d'euros garantie chaque année à la France jusqu'en 2012. C'est en tout 90 millions qui seront ainsi alloués chaque année aux États membres.

Ne reste plus qu'à espérer que des mesures visant à permettre à tous les Français de pouvoir manger leurs 5 fruits et légumes par jour soient également prises... Une baisse des prix par exemple !!

Car les fruits et légumes c'est bon pour les enfants mais pas seulement !