Ce décès est-il consécutif ou pas à sa vaccination contre le virus H1N1 ? Pour l'instant il est bien trop tôt pour le dire. Une autopsie médico-légale a été réclamée par le parquet du Puy-en-Velay et des analyses complémentaires (virologiques et bactériennes) sont actuellement en cours.

Pour l'instant l'Agence indique que les éléments en sa possession ne permettent pas d’établir l’origine du décès ni même de se prononcer sur le rôle éventuel de la vaccination dans ce décès brutal.

Ce triste évènement ne manquera pas de relancer le débat sur l'innocuité de ce vaccin qui fait tellement couler d'encre.