Si pour l'instant les autorités allemandes n'ont pas l'intention de rendre obligatoire le vaccin, elles ont annoncé leur intention de renforcer l’information auprès des parents. Une action qui va se manifester dans un premier temps par le contrôle des carnets de vaccination.

Suite à ce décès Hermann Gröhe, le ministre fédéral de la Santé, n'a pas hésité à dénoncer «certains irresponsables opposés aux vaccins qui sèment une peur irrationnelle (...) Celui qui refuse de vacciner son enfant ne met pas seulement cet enfant en danger, mais d’autres également » a t-il déclaré dans un communiqué.

A ce jour 570 cas de rougeole ont été recensés à Berlin depuis le mois d'octobre.

Ce qu'il faut retenir de la vaccination selon le site info-rougeole

- Je fais vacciner mon enfant contre la rougeole à partir de l'âge de 12 mois (un an) pour la première dose.
- Une seconde dose de vaccin recommandée à l'âge de 16-18 mois est nécessaire pour que mon enfant soit protégé..
- Le vaccin contre la rougeole est remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie pour tous les enfants jusqu'à l'âge de dix-sept ans, et au minimum à 65 % pour tous les autres assurés..
- Si mon enfant ou mon adolescent n'est pas à jour dans ses vaccinations, j’en parle à son médecin lors d'une prochaine consultation, afin de prévoir une vaccination de rattrapage..
- Si je suis né après 1980, je dois vérifier que j'ai bien reçu deux doses de vaccin et me faire vacciner si ce n'est pas le cas.

Pour plus d'infos, découvrez le dépliant "Rougeole, Oreillons, Rubéole : les 5 bonnes raisons de se faire vacciner" en cliquant ici (VERSION PDF). Ce dépliant explique pourquoi il faut faire vacciner tous les enfants, les adolescents et les jeunes adultes contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, trois maladies très contagieuses aux conséquences parfois graves. Il rappelle quand et où faire vacciner les enfants.